BGI sous une autre forme…

La société BGI (Belgian Graphic Interface) historiquement active dans les développement informatique n’a plus d’activité dans ce domaine depuis janvier 2017.

La société n’est pas morte pour autant et nous somme fier de pouvoir vous présente nos nouvelles activités de bien être dans le domaine de la relaxation et des massages aquatique sur le site www.auborddeleau.brussels

Le watsu…

Rien n’est comparable à l’eau, insaisissable dans sa structure, en constant dynamisme, prenant la forme de tous les contenants sans en conserver aucune, capable de percer la riche sans pourtant s’opposer à quoi que ce soit, bonne à tous les êtres sans rien demander à personne, origine du Ciel et de la terre, mère de toutes choses.

 

Le 1er mars 2018, est né à Uccle, le premier bassin de thérapies aquatiques bruxellois.

Doté d’une eau chauffée à 34°, il permet de donner des massages issus du Watsu®, du Wata®, Healing dance®, … autant de disciplines aquatiques qui libèrent les tensions physiques, psychiques et mentales.

A l’origine du projet, une architecte-urbaniste, en quête d’une reconversion douce, Dominique Dosogne. Elle a abordé la communication par le toucher, premier sens éveillé, par le massage californien, puis des massages thaï et ayurvédique. Elle a pris conscience de la puissance du toucher, à la recherche de l’écoute de l’autre, dans le respect de chacun. Fin 2013, elle est totalement séduite par le Watsu, à la suite du premier WE de formation auprès d’Yves Delattre. Elle lui doit beaucoup, dont la conviction que sa seconde vie se passera dans l’eau.

Au Bord de l’eau est donc l’histoire d’un projet unique à Bruxelles et d’une reconversion professionnelle. Convaincue que le massage aquatique est une expérience que tout un chacun.e doit vivre, elle n’hésite pas à se lancer dans l’aventure, aidée, soutenue, accompagnée des siens.

On a tou·te·s eu cette impression que notre espace de vie, de pensées, d’actions est trop petit. Le massage aquatique apporte une grande liberté des mouvements connectés à la respiration et favorise la libre circulation de l’énergie.